Comment faire la difference entre le CBD et le THC

THC et CBD sont régulièrement confondus, la plus grosse différence est que le premier produit des effets psychotropes et le dernier, non. Mais au-delà de ce qu’ils provoquent, quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

difference cbd et thc

Structure chimique

Le THC et le CBD sont deux cannabinoïdes, des assemblages chimiques élaborés par les plantes de Cannabis. Ces molécules ont la particularité copier les effets de certains assemblages chimiques que notre corps produit naturellement, appelés endocannabinoïdes, et d’activer nos systèmes internes de santé. En allant droit au but, les cannabinoïdes ont le rôle d’intermédiaires entre les cellules, pour aider au combat contre les déficiences de notre système endocannabinoïde.

Lorsqu’ils sont ingérés, les cannabinoïdes vont se lier à des récepteurs situés dans notre corps. Chaque cannabinoïde provoque des effets différents par rapport aux récepteurs visés. A titre d’ exemple, le THC vise les récepteurs du cerveau alors que le CBD préfère des récepteurs situés dans notre corps.

Le CBD et le THC dispose de la même formule chimique : 21 atomes de carbone, 30 atomes d’hydrogène et deux atomes d’oxygène. On les diffère dans la manière dont les atomes sont dispatchés. Cette toute petite différence confère au CBD et au THC des propriétés chimiques différentes. C’est aussi pour cela que les effets sont différents sur le corps humain.

Comment le CBD et le THC atteignent le corps

Le CBD et le THC marchent tous deux en lien avec les récepteurs du système endocannabinoïde, les deux principaux étant les récepteurs CB1 et CB2. La molécule de THC se lie de manière efficace aux récepteurs cannabinoïdes CB1 alors que celle du CBD a plus de difficulté à se lier avec ces récepteurs CB1.

Pour bien visualiser, imaginez les cannabinoïdes comme les clés d’un verrou. La molécule de THC est formée de façon optimale pour s’adapter aux récepteurs CB1. Lorsque cette connexion se réalise, le THC active ou stimule ces récepteurs CB1. Le THC est appelé rival des récepteurs CB1.

Le THC calque en partie un neurotransmetteur naturellement sécrété par le corps humain, l’anandamide, que l’on nomme également «la molécule du bonheur».

L’anandamide est un endocannabinoïde permettant aux récepteurs CB1 de s’activer. Certaines études animales ont montré que l’anandamide peut augmenter l’envie de manger et améliorer le plaisir provoqué par les aliments que nous mangeons.

On peut penser qu’elle serait responsable de certains des effets de récompense de l’exercice (comme pour les sports). L’anandamide a aussi des effets sur la mémoire, la motivation et la douleur. Le THC est une « clé » qui est remarquablement similaire à l’anandamide, il débloque les récepteurs CB1, lui assurant de produire des sentiments de bonheur similaires.

feuille CBD
 

Le CBD, en revanche, ne fonctionne pas aux CB1. Il est répertorié comme un adversaire des récepteurs CB1. De la sorte, il ne s’attaque pas directement aux récepteurs CB1, et efface davantage les chances d’activation des récepteurs CB1 par des cannabinoïdes comme le THC.

En d’autres termes, quand vous prenez du THC et du CBD, le THC active directement les récepteurs CB1, tandis que le CBD diverge à l’action du THC au niveau du récepteur CB1, défendant ainsi les effets psychoactifs du THC.

Articles récents
effets du CBD
Comment ressentir efficacement les effets du CBD ?

Consommer du cannabidiol (CBD) amène des nombreux bienfaits du cannabis, sans les effets psychoactifs du tétrahydrocannabinol (THC). Le cannabis thérapeutique peut être absorbé pour réduire

cbd et alzheimer
Comment le CBD peut-il soigner Alzheimer

Une cure à haute dose de CBD permettrait de restaurer la fonction des protéines TREM2 et IL-33, qui jouent un rôle essentiel pour réduire l’accumulation